LOW WILD HISTORY

1966 CHEVROLET CORVAIR

home
SEE LOW RIDER CARS
Las Vegas Trip

THE FRENCH « SAVOIR-FAIRE »

Rod & Kustom Magazine

 

Coupé Chevrolet Corvair 1966 Low Rider
Base inédite, même aux US, ambition et exigence à tous les étages, traitement irréprochable, intervenants triés sur le volet,
la Corvair de l’atelier NewRide fait mal, très mal.

SEE PDF
 
 
 
 
 

[. . .] L’auto est ensuite confiée à Djoce : Romain et lui ont déjà collaboré sur d’autres projets, ils s’entendent bien et l’artiste peintre a lui aussi envie de s’investir dans un projet «vitrine» ambitieux.

La suite se résume en quelques chiffres édifiants :
600 heures de déco
30 litres de vernis
980 m de scotch de masquage pour un total de
60 passages en cabine, certains avec étuvage.

Car Djoce a conçu sa déco comme un véritable mille-feuilles, isolant chaque intervention par sa (ou ses!) couche(s) de vernis alors que la pratique habituelle veut qu’on applique une teinte de base, qu’on crée la déco, qu’on recouvre le tout d’un vernis bien gras chargé en paillettes avant de poli-lustrer.
Non, ici, chaque déco a sa vie propre, fonction de la nature et de l’orientation de la source de luminosité. 

Et autant dire que tout le catalogue y est passé! Marbrage, paillettes holographiques, micro-paillettes, ice pearl (scintillement au soleil proche de celui de la neige), feuille d’or et d’argent bouchonnées, feuille d’or flammée (sur les filets), pinstriping et arabesques (aux terminaisons pointues pour faire plaisir à Romain!) viennent ainsi mettre tour à tour en valeur les fresques inspirées par l’univers du tatouage Maori, une autre innovation marquante de cette œuvre!
La barre est placée haut…

En Polynésie Française, les Marquisiens se tatouent leur histoire personnelle sur la peau sans détour, sans concession.
Pour « lire » celle de Romain, en plus de savoir décrypter le dialecte, il vous suffit de faire nuit noire, de passer une source de lumière sur la carrosserie, puis d’éteindre…
Jocelyn, « Djoce » Flanders a utilisé pour se faire de la poudre phosphorescente verte.
Tous les produits spéciaux ont été fournis par la Sté STDS que Djoce remercie au passage ainsi que Tamo, tatoueur à Mulhouse et surtout Bruno, du Garage du Centre à Wittenheim (68) pour le prêt des locaux…

  Once upon a time…
  And the « LowwilD » is born…
Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google